Blepharoplastie: la chirurgie esthétique des paupières

Prix d’une blepharoplastie en Tunisie

Revitalisez votre regard tout en bénéficiant d’un tarif extrêmement compétitif grâce à Cosmetica Travel pour votre intervention de blépharoplastie en Tunisie.

Il est à noter, qu’en moyenne, il faut prévoir un budget de 4737€ pour une blépharoplastie en Europe. Vous pouvez donc économiser jusqu’à 62%  sur le prix de votre chirurgie esthétique des paupières avec Cosmetica Travel et en plus bénéficier d’un séjour confortable  dans un hôtel 5 étoiles pour une convalescence dans les meilleures conditions.

Le prix d’une blepharoplastie en Tunisie avec Cosmetica Travel:

OpérationsNotre prixPrix en EuropeÉconomie
Prix Blepharo 4 paupieres 1800 €4737 €62 %
Prix Blepharo 2 paupieres 1600 €3560 €55 %

Notre prix inclut l’intervention, les différentes prestations médicales liées à l’intervention (les frais de la chirurgie et de l’anesthésie, les frais hospitaliers, les médicaments à prescrire suite à l’intervention, etc.) mais aussi les prestations de l’agence liées à l’organisation du séjour (les transferts A/R de l’hôtel à la clinique et A/R de l’aéroport Tunis-Carthage à l’hôtel, l’accueil à l’aéroport, un accompagnement personnalisé, séjour de convalescence dans un hôtel 5 étoiles en pension complète, etc.).

Toutefois, notre tarif exclut les frais personnels, les extras d’hébergement (boissons supplémentaires, soins…etc.) et les frais d’assurance voyage.

Blépharoplastie en Tunisie

OpérationsAnesthésieDurée InterventionSéjour À L’hopitalSéjour En TunisieReprise Du TravailPrix All Inclusive
Blepharo 4 paupieres Générale1-2 heure(s)1 nuit(s)4 nuit(s)7-10 jour(s)1800 €
Blepharo 2 paupieres Générale1 heure(s)1 nuit(s)3 nuit(s)7-10 jour(s)1600 €

Qu’est-ce que la blépharoplastie ?

Les paupières subissent de nombreuses contraintes. Il y a d’abord le vieillissement qui engendre un relâchement de la peau, puis, il y a les mouvements répétitifs de tous les jours et enfin les attaques extérieures comme l’exposition aux rayons du soleil. Le facteur héréditaire peut également être en cause dans leur relâchement. Au bout de quelques années, les paupières commencent alors à s’affaisser donnant au regard un aspect fatigué, éteint et triste. Comme aucun fard ou maquillage ne peut dissimuler cet aspect inesthétique, la chirurgie esthétique propose une solution efficace : la blepharoplastie.

La blepharoplastie désigne la chirurgie des paupières. Elle peut seulement viser les paupières inférieures ou les paupières supérieures ou bien les deux. elle permet la correction du relâchement cutané qui, dans certains cas, favorise l’affaissement de la peau et l’insertion de cellules graisseuses au niveau des zones distendues. La personne peut alors se retrouver avec des poches flasques sous les yeux ou avoir des yeux gonflés.

Cette opération des paupières permet d’y remédier afin de retrouver un regard lumineux, pétillant et dans l’ensemble, un visage plus jeune et radieux. Le recours à la blépharoplastie se situe généralement aux environs de la quarantaine, parfois un peu plus tôt ou un peu plus tard, en fonction de chaque patient.

Des examens médicaux ainsi qu’un bilan de santé sont requis avant cette chirurgie esthétique des paupières pour réduire les risques et déterminer l’approche chirurgicale la plus adaptée à chaque patient.

Blepharoplastie: comment cela se déroule?

La blepharoplastie vise à :

  • remonter les paupières supérieures affaissées
  • retirer l’excès cutané causé par le relâchement
  • gommer les rides situées dans le coin de l’œil
  • retirer les cernes et les poches graisseuses qui alourdissent les paupières inférieures

Les objectifs varient néanmoins d’un patient à l’autre et c’est pour cela qu’on distingue deux techniques pouvant être associées ou dissociées.

La blepharoplastie des paupières supérieures

Pour remonter les paupières supérieures affaissées, le chirurgien commence par réaliser une incision le long du sillon qui se situe entre la partie mobile et la partie fixe de la paupière. Il retend ensuite la peau en prenant deux directions : la partie fixe sera tirée vers le bas tandis que la partie mobile sera tirée vers le haut. Les deux se rejoignent au niveau du sillon et c’est à ce niveau que les points de suture seront réalisés.

Dans le cas où le chirurgien remarque la présence de graisse dans le coin supérieur de la paupière, il réalisera une très légère liposuccion pour déloger les cellules graisseuses. Ce geste doit être réalisé minutieusement, car la peau au niveau des paupières est assez fine.

La blepharoplastie des paupières inférieures

Pour retirer un excès cutané au niveau des paupières inférieures, le chirurgien réalise une incision le long de ladite paupière. Celle-ci sera située à environ 1 à 2 mm sous les cils et pourra déborder un peu au-delà du coin externe de la paupière pour corriger, par la même occasion, les rides de la patte d’oie. Si l’excès cutané ne s’accompagne pas de poches ou de hernies graisseuses, le chirurgien se contente de retirer l’excès cutané en retendant la peau vers le haut.

Dans le cas où le patient présente seulement des poches sans excès cutané, le chirurgien réalise une petite incision sur la face interne de la paupière inférieure afin de retirer la boule de graisse qui engendre la poche. On parle de voie trans-conjonctivale.

Et si l’excès cutané s’accompagne de poches de graisse, l’incision réalisée sous les cils suffit pour traiter à la fois la ptôse et la poche.

Parfois la blépharoplastie est associée à d’autres techniques de chirurgie esthétique du visage comme le lifting frontal, le Lifting cervico-facial, le lipofilling des cernes…

Blepharoplastie: la cicatrice est-elle visible?

Dans le cas de la blepharoplastie des paupières supérieures, la cicatrice sera dissimulée dans le sillon entre les deux parties de la paupière. Elle n’apparaît donc que lorsque la personne ferme les yeux ou assez furtivement, quand la personne cligne de l’œil.

Dans le cas de la blepharoplastie des paupières inférieures (la chirurgie de la poche sous les yeux), la cicatrice laissée par l’incision longitudinale sera dissimulée sous les cils tandis que la cicatrice laissée par la voie trans-conjonctivale reste dissimulée à l’intérieur de la paupière.

Il faut souligner que durant les premiers mois après l’intervention, les cicatrices externes restent visibles et ce, jusqu’à ce que la cicatrisation arrive à maturité au bout d’environ 12 mois.

Chirurgie des paupières: quelles sont les suites opératoires?

Après une blepharoplastie, il est conseillé de respecter un arrêt de travail de quelques jours pour se reposer. D’ailleurs, tout effort intense devra être évité pour quelques semaines.

Le patient n’a pas vraiment mal. A la place de la douleur, il peut ressentir un tiraillement ou une sorte d’inconfort qui s’atténue toutefois au bout de quelques jours.

Un œdème et des ecchymoses apparaissent au lendemain de l’intervention, mais ces derniers se résorbent au bout d’’environ une semaine. Chez certains patients, l’œdème est plus marqué que chez d’autres. Dans ce cas-là, il faudra le compresser sous des compresses de sérum physiologique glacées. Le froid joue ici un rôle anti-inflammatoire qui va réduire l’œdème.

Le patient devra verser du collyre hydratant ou quelques gouttes de sérum physiologique dans ses yeux, pendant quelques jours, pour prévenir la sècheresse oculaire source d’inconfort et d’irritation.

Il faut patienter au moins sept jours pour pouvoir se remaquiller à nouveau.

Les cicatrices devront être protégées des rayons du soleil donc prévoyez toujours une paire de lunettes de soleil quand vous sortez.

Quels sont les résultats d’une chirurgie des paupières?

Le premier résultat apparaît à partir de la quatrième ou de la sixième semaine post-opératoire. A ce stade, l’œdème et les ecchymoses auront disparu et la peau aura commencé à se rétracter.

Le résultat définitif ne sera visible qu’au bout de neuf à douze mois, lorsque la cicatrice sera moins visible.

Photos chirurgie des paupières avant après